12 mai 2013

Amusement

Me voici
Me voilà

En plein débat
Avec mes écrits
Avec moi aussi
Et toi tout là-bas

Me voici
Me voilà

Un baiser envoyé
Du bout des lèvres
Pour un être aimé
Qui dédale comme un lièvre

Me voici
Me voilà

De quoi as -tu peur?
D'un coeur qui bat
Je ne sais pas
Pour qui , pour quoi ...à cette heure

Me voici
Me voilà

Une caresse offerte
D'une main qui se tend
Qui retient doucement
Et te déconcerte

Me voici
Me voilà

Mes écrits , on s'en fiche
Pas besoin d'être à l'affiche
Je me moque bien
Et tout va bien ...







 

Posté par elleetlui à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des riens du tout

Les hypocrites , elle en a horreur
Pourtant ils sont partout
A l'affût de tout
Des flatteurs ...

Méfiance

Les charmeurs , elle en a horreur
Ils vont et viennent sans chaleur
Aguichent sans peur
Des beaux -parleurs...

Méfiance

Les menteurs , elle en a horreur
Elle en ramasse à la pelle
Elle les ignore au pluriel
Des simulateurs ...

Méfiance

Les caméléons , elle en a horreur
Du moins les humains
Changeant d'attitude d'un tour de mains
Des fabulateurs...

 

Posté par elleetlui à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comme un manque ...

Tu me manques tant ...

Petite soeur exilée
Au pays ensoleillée
Au pays de la tramontane
Loin de ma cabane

Tu me manques tant ...

Petite soeur chérie
Nous partagions tant de choses
Nous étions très proches aussi
L'espoir de te revoir en moi fleurit

Tu me manques tant ...

Petite soeur ma cadette
Nos rencontres étaient chouettes
Par obligation tu t'es éloigné
Au pays des cigales au bruit acéré

Tu me manques tant ...

Petite soeur ta bonne humeur
Cette joie de vivre malgré tes soucis
J'aimais et j'aime ce menu bonheur
Mais ton sourire me fait défaut ... aujourd'hui !

Posté par elleetlui à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2013

Un éternel recommencement ...

J'ai senti ta colère venir
Tes mots jaillirent
Je t'ai écouté sans rien dire
Et j'ai évité surtout de sourire

Rien n'est jamais acquis ...

J'ai senti ton mal d'être en partance
J'ai ramassé tes réponses avec tes peut -être
Je t'ai encore écouté sans rien émettre
De crainte d'attiser ta violence

Rien n'est jamais acquis ...

J'ai senti ton regard me fusiller
Pour quelques broutilles sans importance
J'ai perçu arriver ma sentence
Sans la moindre frayeur ,je t'ai laissé délirer

Rien n'est jamais acquis ...

J'ai cette fois-ci géré ma peur
Refoulé ma douleur
Je sais que tu ne vas pas changer
J'accepte tes cris maintenant sans broncher.

Rien n'est jamais acquis ...

J'avais envie de sérénité
De douceur , de volupté
Je pensais faire ce qu'il fallait
Partir n'est pas une solution, je le sais !

Rien n'est jamais acquis ...

J'ai tout rangé dans ma mémoire
Dans un joli coffre avec des tiroirs
Je suis triste parfois quand vient le soir
Mais je garde au fond de moi ...un peu d'espoir !

Rien n'est jamais acquis...

J'ai senti ta colère venir
Tes mots jaillirent
Je t'ai écouté sans rien dire
Et j'ai évité surtout de sourire

 

Posté par elleetlui à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rêvassons

Sur un lit de pâquerettes
Je me suis allongée
En moi résonne une chansonnette
Celle qui me fait voyager

Avec mes mains en éventail
Je saisis quelques mignonettes
J'en effeuille une , la plus coquette
Dont les pétales s'envolent dans la brousaille

J'énumère des je t'aime avec un peu
Beaucoup, passionnément
A la folie des instants heureux
De temps en temps

Puis je m'endors sur ce tapis de fleurs
Effleurant mes pensées de rêves de senteur
C'est le soir arrivant
Qui me fit me lever tristement

J'étais bien sur mon petit nuage
Et je m'enfuis en courant
J'ai juste surpris une image
Celle de mon Amour d'Antan ...


Posté par elleetlui à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fuite

Tu t'en vas doucement ...

La peine que j'ai en moi
Mon ciel a pris une autre couleur
Comme une fleur
S'ouvrant à toute heure

Tu t'en vas tout doucement ....

La douleur qui habite en moi
Ce brouillard m'empêchant de voir
Un pan de toit
Est tombé ce soir

Tu t'en vas doucement ...

La pluie qui glisse de mes yeux
Tu sèches car tu n'es que passagère
Le soleil vient peu à peu
Réchauffer ma douce terre

Tu t'en vas tout doucement ...

Le vent balayant tout sur son passage
Mon sourire attire d'autres visages
En attendant encore le printemps
Je commence à revivre maintenant !

Posté par elleetlui à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2013

Envol

Dans le ciel
Un vol d'hirondelles
Comme un signe
Inspiration pour mes lignes

Elles accrochent mon regard
Se suivent la plupart
Comme un appel
Regarder comme nous sommes belles

Elles se posent puis redémarrent
S'appellent avec leur mélodie
Comme une litanie
Elles ont pris un peu de retard

Dans le ciel
Il ne reste plus qu'un tiret sans ailes
Trace de leur passage
Et non, ce n'est pas un mirage!

Posté par elleetlui à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2013

Pour tes 4 fois 10 ...pour Toi ...Valou ...

J'aurai aimé t'écrire
Le plus beau de mes poèmes
Mais je crains de te faire fuir
Avec mes poèmes que j'essaime
Un bien grand jour aujourd'hui ...

J'aurai voulu te dire
Mais tu le sais déjà ...
Je t'offre mon plus soyeux sourire
A toi que je connais là-bas

Un bien grand jour aujourd'hui ...

Je vais bien réussir maintenant
A te le murmurer
Mais une larme va t'effleurer
Alors je prends mon temps

Un bien grand jour aujourd'hui...

A l'aube de ce nouveau jour
Je te caresse par un bonjour
J'ose un léger baiser
Sur des deux joues rosées

Un bien grand jour aujourd'hui ...

Oui,je traîne encore un peu
Je t'apprivoise avec mes mots
Je t'effleure à même la peau
Chut ....j'ose de mieux en mieux

Un bien grand jour aujourd'hui ...

Mais si tu pleures
Je viendrais te réchauffer
Avec ma chaleur
Allez c'est un jour à fêter

Un bien grand jour aujourd'hui ...

Mille souhaits de bonheur et de joie
Mille et une pensée
Mille souhaits ensoleillés
Rien que pour Toi

Un bien grand jour aujourd'hui ...

Donc voici quelques mots "douceur"
Ecrits à l'encre rouge de mon coeur
Des mots sincères
Pour te souhaiter un joyeux anniversaire

 

Posté par elleetlui à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 mai 2013

Spleen

Après midi de mélancolie

Le ciel a revêtu son manteau gris
Il deviendra habit de pluie
Un filet de lumière essaye un passage
Mais ce n'est qu'un mirage

Après midi de mélancolie

Les arbres stoppent leur floraison
Ils font grève comme protestation
Un brin de muguet s'ouvre doucement
Mais n'est -ce pas un peu tard maintenant?

Après midi de mélancolie

La femme est recroquevillée sur elle-même
Elle s'envolera sur son nuage pour braver la tempête
Elle rêve d'un homme qui l'aime
Mais c'est une simple utopie qui l'entête !

Après midi de mélancolie

L'homme n'en fait qu'à sa tête
Il ne voit pas qu'elle a envie de faire la fête
Il se vautre devant la boîte à image
Mais elle ...en a assez d'être dans une cage !

Après midi de mélancolie

La nuit arrive lentement
Dépliant sa parure étoilée
Il fait donc plus beau quand se pointe l'obscurité
Fermons nos yeux et goûtons à cet instant !

Posté par elleetlui à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Amitié ...cela existe-t-il vraiment ?

Il se disait mon Ami ...

J'avais repris confiance
Comblé une certaine absence
Nous partagions nos vies
Et parfois nos cris

Il se disait mon Ami ...

Je lui avais beaucoup donné
Aidé dans ses papiers
Nous avions ainsi
Sans faire de bruit

Il se disait mon Ami...

J'étais charmé par ses mots
Sans doute un peu trop
Nous prenions des instants
Juste pour parfumer nos moments

Il se disait mon Ami ...

J'aimais cette complicité
Parce que cela sortait de l'ordinaire
Nous avions chacun une vie bien réglée
Mais notre Amitié fut bien éphémère

Il se disait mon Ami ...

J'ai été trahie au fond de mon coeur
Rabaissée au plus profond de moi-même
Nous ne sommes pas des ennemis à cette heure
Juste deux adultes dont l'un a brisé tout ce que j'aime !

 

Posté par elleetlui à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]