13 juillet 2013

Errance

Mes écrits s'étiolent au fil du temps
L'envie n'est plus là vraiment
Ainsi que l'inspiration de l'instant
Mes amis s'en sont allés maintenant

Abandonnée à sa solitude

Mes mots n'accrochent plus
Sur mon papier quadrillé
Ils restent nicher dans l'inconnu
Mes amis s'en sont allés ...

Abandonnée à sa solitude

Mes rimes s'enlacent doucement
Ne font pas de bruit
Seul le silence les accueille délicatement
Mes amis se sont enfuis

Abandonnée à sa solitude

Mes pensées errent sur la toile
Avec mes humeurs
Elles sont volatiles comme un voile
Mes amis ...s'en sont allés ailleurs !

Posté par elleetlui à 18:58 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

Souvenir ....

Te souviens -tu de ...

De nos soirées
Celles vécues
A l'ombre d'un frangipanier
T'en rappelles-tu ?

Te souviens -tu de ...

De ce coucher de soleil si beau
Assis l'un contre l'autre
Sur le sable encore chaud
Sur une île qui fut la nôtre

Te souviens-tu de ...

De cet été
Où nous sommes aimés
Sous ce ciel azuré
Loin des peupliers

Te souviens -tu de ...

De nos baisers
Tendrement offerts
Sur ma peau ils sont tatoués
De Toi ,j'ai tout gardé sur cette terre

Te souviens-tu de ...

De nous si sereins
Du passé mais c'est si lointain
Chacun a pris un autre chemin
Mais moi ...je n'oublie rien !

Posté par elleetlui à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juin 2013

Secret

Elle avait ce petit quelque chose ...

Qui la rendait si jolie
Ce petit air mutin
Que les hommes aiment bien
Mais cela ne suffit pas dans une vie !

Elle avait ce petit quelque chose ...

Qu'elle entretenait discrètement
Un petit jardin secret
Que personne ne connaîtrait assurément
Mais elle le savait si coquet !

Elle avait ce petit quelque chose ...

Qu'elle cachait volontairement
Ce petit endroit niché dans sa mémoire
Que nul n'était sensé savoir
Mais cela faisait partie d'elle naturellement!

Elle avait ce petit quelque chose ...

Qu'elle dégageait au fil des années
Ce parfum vanillé qu'elle aimait
Que son île cachait
Mais unique elle a toujours été !

Posté par elleetlui à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fuite du temps

Et le temps passe ...

Les soi-disants amis se font rares
Ils disaient attention et fidélité
Mais que reste-il dans ce monde de virtualité?
Des souvenirs qui s'égarent ...

Et le temps passe ...

Les soi-disants amis ne sont plus là
Ils sont occupés ailleurs
Les mots s'étiolent jusque dans leur coeur
Des souvenirs qui sont gravés là-bas ...

Et le temps passe ...

Les soi-disants amis sont réellement partis
Ils vivent leur vie
Oubliant leurs amis
Des souvenirs restent ici ...

Posté par elleetlui à 11:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 juin 2013

Etat

Toutes les larmes des cieux
Sont tombées sur la terre
Le soleil a repris ses repères
Et s'installe fiévreux

Enfin

Le sol est gorgé d'eau
Se noie sous un tel déluge
Le soleil n'émet pas de mots
Et sèche tout ce grabuge

Enfin

La mer a retrouvé son nid
S'y installe doucement
Laissant le désordre maintenant
Ainsi reprend la vie

Enfin

Les hommes se serrent les coudes
Font une chaîne humaine
Demain ouvre ses persiennes
C'est la pluie qui boude!

Posté par elleetlui à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2013

Histoire d'eau

L'eau coule sur sa peau
Comme ses cris intérieurs
Elle la lave de ses maux
Mais gémit encore son coeur

L'eau nettoie sa peau
Comme les mots jaillissent
Ils lui font courber le dos
Mais les gouttes se languissent

L'eau rigole sur sa peau
Comme soumise à des jets perturbateurs
Elle ferme les yeux et pense au bonheur
Mais le temps n'est pas à l'eau

L'eau caresse sa peau
Comme des baisers offerts
Elle vient l'effleurer de bas en haut
Mais ils sont aussi très éphémères ...

L'eau ne glisse plus sur sa peau
Comme les secondes figées
Le robinet s'est arrêté de couler
Mais ses maux ne sont plus un si lourd fardeau !

Posté par elleetlui à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2013

Au fil du temps ...

Tu m'éclabousses avec ton sourire
Celui qui éclaire ton si doux visage
Il est immense comme un soleil
Je conserve en moi cette image
Pour noyer mes soupirs
Pour me sortir de mon long sommeil

Tu essuies mes larmes
Celles qui souvent te désarment
Tu plonges dans mes yeux
M'envoyant un peu d'éclat
Comme dans un miroir silencieux
Où je te vois si heureux dans ton monde là-bas

Tu joues avec mes mains
Les tenant doucement
Faisant passer quelques messages
Ne sois plus triste maintenant
Je prends un autre chemin
Déverrouillant ma cage ...

J'avance doucement mais surement ...

Posté par elleetlui à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2013

Passe le temps

Et le temps défile...

Comme cette bobine
Que je débobine
Comme des souvenirs
Que j'aime cueillir

Et le temps défile ...

Loin de moi
Mes maudits soupirs
J'écris ce qui me touche parfois
Avec un certain plaisir

Et le temps défile ...

Contre vent et marée
Poussée par le vent
Je continue à avancer
Bouillonne en moi mon sang

Et le temps défile ...

Près de toi
Je me blottirai
Lorsque j'aurai froid
Nos coeurs se rapprocheraient ...

Posté par elleetlui à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2013

Ce fut pour le 19 MAI 2013

Et voilà ...

Encore une bougie a soufflé
Elle ne se met plus à les compter
Il n'y a plus de place sur le gâteau
L'âge est son fardeau

Et voilà ...

En fait elle ne sait plus son âge
Elle tourne juste une page
Celle de la vie
Le temps s'enfuit

Et voilà ...

Quelques cheveux blancs
Des rides à estomper
Le pas un peu plus lent
Qu'importe elle continue à avancer

Et voilà ...

La mémoire devient défaillante
Il faut sans doute la faire travailler
Quelques excercices à concocter
Tout cela la hante

Et voilà ...

C'est parti pour une autre fois
Un autre demain avec Toi
Celui qui est lié à Moi
Pour l'éternité ,je crois ...

Posté par elleetlui à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2013

Pensées

Contemplation

Il est arrivé le tonnerre
Lançant ses éclairs
C'est le ciel en colère
L'orage est dans l'air

Contemplation

Elle est arrivée la pluie
Avec ses larmes qui m'ennuient
La terre est assez hydratée
Le printemps s'en est allé

Contemplation

Il est arrivé le vent
Il était temps
Il a poussé tous ses nuages
Mais l'azur ne semble pas encore sage

Contemplation

Elle s'est assise sur les genoux du soir
Il commence à faire bien noir
Elle écoute son silence
Attendant une présence

Contemplation

Il est en retard
Car il travaille tard
Il ne sera pas bavard
Mais pour la rime elle s'égare...

Contemplation

Elle compose sa symphonie
Avec ses notes de musique
Au doux chant de la mélancolie
Mais pas de panique ...

Posté par elleetlui à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]