Une blanche trainée
Celle d'un avion
Comme signant un nom
Cicatrice boursouflée

Elle ondule à l'infini
Voulant atteindre l'horizon
Mais elle disparait dans le fond
Et lentement s'évanouit

C'est comme un long fil
Qu'on déroule sans fin
Le vent le faisant danser
Jusqu'à ne plus exister

Est-ce ma vie que j'ai vu partir?Est-ce mes démons d'antan?
Oh!Temps arrêtes toi maintenant
Que je range soigneusement mes souvenirs !