Solitaire
Dans ta tanière
Tu erres
A l'affut d'un repaire

Comme un loup...

Parfois enragé
Tu te mets à aboyer
Pour surtout effrayé
Une proie déjà apeurée

Comme un loup ...

Affamé
Tu captes son odeur
Sans pouvoir aller ailleurs
Tu as envie de la dévorer

Comme un loup ...

Repu
Tu iras te reposer
Loin des restes de ton repas avalé
Que ton estomac n'a plus voulu !